L’Association

L’Equipe

Le Conseil d’Administration

Christian Charbonnier – président
Jimmy Fauvel – vice-président
Matthieu Lechevallier – trésorier
François Callay – sécrétaire
Frédéric Romain – secrétaire adjoint
Florence Olivier

Christophe Callay
Zénaïde Caffet
Grégory Péchier
Ludovic Gilbert

 

Devenir Adhérent

Devenir adhérent(e), c’est bénéficier de tarifs réduits sur les studios de répétition et de participer à l’ensemble des projets.
Devenir adhérent(e), c’est aussi participer à la vie démocratique de l’association. C’est la possibilité de voter pour les décisions importantes qui règlent la vie de la Fabrik à Sons. C’est la possibilité de se présenter en tant qu’administrateur/trice et membre du bureau.
L’adhésion est de 13 € pour l’année civile (du 01 janvier au 31 décembre). Pour adhérer, veuillez prendre contact avec nous.
L’association est un outil de sensibilisation à la citoyenneté, à la démocratie, ainsi qu’à ses enjeux. Elle offre un espace de débat, de réflexion et de prise de décision dans lequel chacun(e) peut être acteur/trice. C’est un lieu d’expression, de proposition, de confrontation d’idées, mais également de développement de l’esprit critique et auto-critique dans un cadre clairement établi.
L’association est composée :
– d’une centaine d’adhérents
– d’un conseil d’administration de 20 sièges qui n’a pas pour seule vocation la gestion de l’association, mais a un réel rôle de propositions et d’impulsions d’actions
– d’un bureau de 6 sièges qui veille au respect des aspects culturels, administratifs, législatifs et démocratiques

 

Devenir Bénévole

La Fabrik à Sons fonctionne essentiellement grâce à la bonne volonté des bénévoles qui viennent prêter mains fortes sur les différentes manifestations. Les postes sont divers : billetterie, bar, accueil artiste… Il y en a pour tous les gouts.
Si vous souhaitez passer de l’autre coté de la barrière et venir renforcer nos équipes (et au passage, participer à une aventure humaine incroyable !!!), n’hésitez pas à nous contacter : contact@fabrikasons.com

 

 

Les Partenaires

 

L’Historique

15 ans ! Déjà 15 ans !
Lorsqu’en décembre 2000, une poignée de jeunes musiciens décide de créer une association pour organiser des concerts aux alentours de Bolbec et pour créer de l’entraide entre groupes, nous étions loin d’imaginer l’essor que prendrait les activités de l’association : gérer des studios de répétition et d’enregistrement, un lieu Ressource spécialisé dans les Musiques Actuelles, une programmation musicale, une webradio ainsi qu’un travail sur le collectage et la numérisation du patrimoine musical haut-normand.
Tout ça grâce à la motivation et l’investissement de chaque personne qui a participé à la vie de l’association, avec une seule idée en tête : les musiques actuelles comme vecteur de lien social et outil de citoyenneté.

Et puis l’association a grandi, a muri. Après quinze d’existence, l’Asso6sons est devenu la Fabrik à Sons !

On redynamise notre image mais l’esprit reste le même, engagé et solidaire  !!!

Le Projet

La Fabrik à Sons est née de l’initiative d’un groupe d’individus qui avait pour objectif l’entraide entre musiciens et le développement des musiques actuelles. Il ne s’agit donc ni d’une démarche commerciale, ni d’une commande institutionnelle, mais d’une véritable volonté de répondre à des besoins constatés. Notre action, en développant des compétences spécifiques et une connaissance du terrain, est complémentaire aux institutions et collectivités territoriales avec lesquelles nous travaillons en partenariat.
Ainsi, la Fabrik à Sons n’est pas un simple lieu de consommation culturelle.
Dans ce contexte, la Fabrik à Sons défend avant tout des valeurs de citoyenneté fondées sur l’échange, le groupe, la confrontation et le partage. Elle tend à permettre l’épanouissement individuel et collectif dans un cadre convivial, sur le temps des loisirs.
La participation y est volontaire et repose sur l’envie de découvrir.
Pour toutes ces raisons, nous souhaitons porter, ensemble, un projet fort, lisible et fédérateur afin d’être acteur d’une politique culturelle profitable au plus grand nombre.